Cliquez sur la photo pour faire apparaître le contenu du site.

Un chantier inter-générationnel pour le lavoir

Une information de l'association Vinezac Sauvegarer pour transmettre.

 

 

Les ouvriers
Aventures Nomades à Vinezac

 

Notre association Vinezac. Sauvegarder pour Transmettre a reçu une très belle proposition de l'association Aventures Nomades qui recherchait une structure pour accueillir bénévolement quatre jeunes et leurs deux éducateurs durant le mois d'avril. Ils sont logés à St-Didier-sous-Aubenas et souhaitent s'investir dans des actions ardéchoises.
Nous avons, bien sûr, dit oui !
Ils nous ont prêté main-forte pour nos chantiers de débroussaillage, pour lesquels nous recherchons toujours de l’aide. Leur travail est entièrement bénévole

Avant

Quant à nous,  notre rôle est de partager avec eux lien social, culture locale, savoir-faire, échange générationnel.

Après
Ils ont l'âge (pour la majorité d'entre nous) de nos petits-enfants : deux garçons : Cameron et Théo,15 ans tous deux, et deux filles : Aurélie, 16 ans, et Nawel, 17 ans. Ils sont encadrés par deux éducateurs : Wahid et Virginie.
Nous leur avons proposé, en accord avec la Mairie, de continuer le nettoyage du lavoir public du Devès, un bel élément de notre petit patrimoine bâti, que nous voulions, depuis longtemps déjà, rendre plus accessible aux nombreux randonneurs qui empruntent nos chemins tout au long de l’année.
le lavoir avant le chantier

Le chantier a débuté le lundi de Pâques, 3 avril, à 14 heures et s’est terminé vendredi 9 avril : tronçonnage des arbres qui ont poussé contre le mur du lavoir et menaçaient les fondations, débitage et transport des bûches jusqu'à la route pour que les employés de mairie puissent les charger, enlèvement des tas de branchages qui restent après notre travail de débroussaillement de février, curage de la fontaine voûtée, vidange et curage des deux bassins du lavoir, nettoyage des pierres des murs, creusement d’une rigole. Le lavoir a ensuite été remis en eau, au grand bonheur des grenouilles !

La fontaine en cours de curage
  
Le lavoir après le chantier
Le lavoir remis en eau

Nous remercions du fond du cœur ces quatre adolescents, leur éducateur et leur éducatrice pour leur aide, car sans eux nous ne nous serions probablement pas lancés dans ce chantier. Merci aussi pour leur bonne humeur, pour tous les rires échangés. Un partage enrichissant pour tous… et que nous renouvellerons sur un nouveau site à partir du 20 avril.