Cliquez sur la photo pour faire apparaître le contenu du site.

Poème de juin 2021

Paul Eluard et Gala à Clavadel
On ne présente plus Eluard, dont le poème de Résistance Liberté est internationalement célèbre.

On connaît peut-être moins ses poèmes d'amour. Celui-ci paraît dans le recueil L'amour la poèsie, en 1929. Il est sans doute suscité par l'éloignement d'avec Gala, qui deviendra peu après la muse de Salvador Dali. En 1928, Eluard, malade, fait un séjour en sanatorium. Ce sera leur dernier hiver ensemble. Peu apès, Eluard rencontrera celle qu'il appellera Nusch, qui lui inspirera des poèmes flamboyants.

 

Je te l'ai dit pour les nuages

Je te l'ai dit pour l'arbre de la mer

Pour chaque vague pour les oiseaux dans les feuilles

Pour les cailloux du bruit

Pour les mains familières

Pour l'oeil qui devient visage ou paysage

Et le sommeil lui rend le ciel de sa couleur

Pour toute la nuit bue

Pour la grille des routes

Pour la fenêtre ouverte pour un front dévcouvert

Je te l'ai dit pour tes pensées pour tes paroles

Toute caresse toute confiance se survivent.